À propos

« Contrebandiers d’opium » est un carnet de Master rédigé par Thomas Claré, étudiant au Centre d’Histoire de l’Asie contemporaine, à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ce carnet a pour vocation de partager des notes de recherche, des références bibliographiques, des réflexions méthodologiques, des hypothèses…

Mais il vise aussi à bénéficier des éventuelles suggestions et/ou questions des lecteurs !

Je suis actuellement étudiant en Master d’Histoire contemporaine des Relations Internationales, au sein du Centre d’Histoire de l’Asie contemporaine, à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la supervision de Pierre Singaravélou.

Mes travaux portent sur la contrebande de l’opium chinois et la relation de ce commerce transnational avec la province de Lào Cai au nord du Tonkin français entre la décennie 1880 et l’année 1940.

Aborder la question de la contrebande de l’opium à Lào Cai permet d’étudier la manière dont la gestion d’une marche frontière est assurée par l’administration coloniale française. Plus particulièrement, elle permet de comprendre comment les autorités analysent le problème de la fraude à la frontière et comment elles y répondent.

Mes recherches s’inscrivent dans les courants de l’histoire globale et connectée, mais aussi sociale de la criminalité en situation frontalière.